BRUNO COFFINEAU : COMPOSITION ET MISE EN SCENE

La partition musicale reflète le parcours vaste et varié de son compositeur, Bruno Coffineau, qui emprunte au classique la richesse des timbres et de l'interprétation offrant une large palettes d'émotions, au rock l'énergie et l'attitude, aux musiques populaires la simplicité des parties mais la complexité des arrangements, à la musique minimaliste la structuration par boucles, et enfin aux musiques du monde la diversité des rythmes et des modes. Pour la mise en scène, Bruno Coffineau a à son actif le travail de collaboration sur les spectacles « Exils » mêlant théâtre et chant, et « Tempo » mêlant musique, théâtre et danse, créés par la Compagnie du petit matin. Ces pièces ont été présentées trois années successives en Avignon et ont rencontré un succès qui leur a permis de tourner au niveau national au gré d'une centaine de représentations pour chacune. Bruno a également monté en solo le spectacle chant-cirque « Voleurs de poules », fantaisie tzigane pour 25 chanteurs et 7 voltigeurs, dont le succès familial ne dément pas depuis sa création en 2010.

LES MUSICIENS

CORDES FROTTEES ET PINCEES

Samuel Garreau, violon

Samuel Garreau débute l'apprentissage du violon à l'âge de six ans au conservatoire d'Avignon. À la musique classique s'ajoute progressivement la pratique des musiques actuelles et du jazz étudié au CIM de Paris. 

Parallèlement, son attrait pour les musiques traditionnelles ainsi qu'un riche apprentissage rythmique avec Eric Genevois l'emmène jusqu'en Afrique de l'Ouest où il étudie auprès de nombreux artistes locaux. De retour en France, il se produit avec de nombreux artistes comédiens, danseurs et musiciens tels que Ahmed Fofana, Nicole Slack Jones, Kham Kalo.

photo Hubert Remaury

Charlie Renon, violoncelle

Charlie Renon est un jeune musicien autodidacte de 25 ans. Multi-instrumentiste, chanteur et danseur, il commence la pratique du violoncelle à 18 ans après cinq ans de guitare. A 22 ans, après avoir validé une licence d’Arts du Spectacle, il décide de vivre de la musique à travers un voyage de deux ans au sein du groupe de musique de rue Pan’Gaya. A la fin de cette expérience, il s’installe à Toulouse afin de devenir musicien professionnel. Aujourd’hui il fait partie de cinq projets très différents axés surtout autour de musiques du monde (musique indienne, traditionnelle européenne…).

photo Hubert Remaury

Clément Lefèvre, contrebasse

Musicien éclectique, tout terrain et multi-instrumentiste, Bassiste Contrebassiste et Trompettiste. Formé au conservatoire de Toulouse en Trompette et Contrebasse Classique ainsi qu'en diverses disciplines d'érudition (écriture, analyse, musicologie). Il multiplie depuis 10 ans les expériences et les rencontres dans des domaines et des formes musicales très variés. S'appliquant à développer toujours un peu plus le savoir-faire artisanal du métier de musicien, il aborde la musique avec une approche autant instinctive que méthodique, dans un souci constant de s'adresser à un public varié. 

photo Hubert Remaury

Thierry Di Filippo, guitare

Navigateur et explorateur de sons, d’univers musicaux et de cultures, a développé un style personnel bâti de toutes ses expériences aux guitares manouche, nylon, électrique, au luth oriental, aux handpans, à la clarinette et autres instruments et objets sonores dans des domaines allant du jazz aux musiques du mondes, du flamenco à la musique manouche ou tsigane, du classique au rock, de l’improvisation libre à la musique orientale.

Ses influences : Anouar Brahem, Dhaffer Youssef, Saïd Chraïbi, Rabih Abou Khalil, Paco De Lucia, Titi Robin, Django Reinhardt et les manouches d’aujourd’hui, David Bowie, Jimmy Hendrix, Genesis, John Renbourn. La liste n’est pas exhaustive.

Il à forgé son style personnel au fil de rencontres avec des personnalités comme Tchavolo SCHMIT, Angelo DEBARRE, Mandino REINHARDT, Marcel LOEFFLER, Christophe LARTILLEUX et d’autres, et lors de nombreuses participations à des projets aux horizons variés (Flamenco fusion avec Samuel GEFFROY, fusion avec le trio de guitares GOSSIP, chanson française, etc…)

Luthiste (oud, luth oriental) depuis une quinzaine d’années, il étend son champ artistique en créant son projet ZARCA autour de la musique orientale, du jazz et des musiques du monde, avec Joel TROLONGE à la contrebasse, David HAUDRECHY aux saxos, Philippe CORDELIER aux percussions et la danseuse Marie-Agnès SADRAS, puis plus tard ELECTRIC ZARCA, 4tet à la frontière entre orient, jazz, rock, electro et musique improvisée.

Il collabore depuis 15 ans à l’orchestre MOULTAQA SALAM, dirigé par le maitre des percussions orientales Ali ALAOUI, au projet MUSIC FROM SOURCE du saxophoniste David El MALEK ainsi qu’à d’autres formations comme HOTEL SAMARCAND, fusion avec les musiques chinoises, japonaises, tibétaines, orientales, jazz, projet de la spécialiste du GUTCHENG Nan JIANG, au sein duquel il joue également du space drum et ISHA, mélange entre les chants sépharades et le jazz, projet de la chanteuse Naima SHEMOUL. 

Passionné par la musique improvisée, il a participé au Grand Orchestre d’improvisation toulousain (le FIL) et collabore avec de nombreux artistes musiciens, danseurs, comédiens, conteurs et poètes. Il s’intéresse dans ce cadre à de nouveaux instruments comme la clarinette, le space drum, les synthétiseurs, le détournement d’objets et revient à la guitare électrique pour l’exploration de nouvelles sonorités.

Actuellement il travaille sur de nouveaux projets personnels : « Jeu de mains », récital de guitare nylon en solo, appelé à évoluer vers un collectif et ASTROLABE, trio de musique acoustique (luth oriental et guitare, contrebasse, guitare manouche) et participe activement au quartet SHAD, le projet du contrebassiste Youssef Ghazzal, entre jazz, world, rock et musique actuelle, dans lequel il joue la guitare nylon et le luth oriental et au projet AUR de la chanteuse Naima Chemoul, autour de la poésie occitane, hébraïque et française.

Compositeur, il a gravé sa musique sur une plusieurs albums et participé à l’enregistrement de nombreux projets d’autres artistes. Il se produit sur les scènes nationales et internationales et dans des cadres allant du café concert aux festivals (MARCIAC, PERTH, LOS ANGELES, PARIS, NICE, GENEVE, BARCELONE, FES, RABAT, CASABLANCA, etc…)

VENTS : BOIS ET CUIVRES

Héloïse Biseau, flûte traversière

Héloïse a suivi la formation au centre des Arts du Cirque de Toulouse, le Lido de 2007 à 2010. Formée à la flûte traversière dès le plus jeune âge aux conservatoires de Strasbourg, Nantes et Paris, elle s'est également mise à la clarinette depuis 2009. Elle a monté la cie Le Ressort et a travaillé avec de nombreuses autres cies (Le Boustrophédon, La Cie Mesdemoiselles, Carnage productions, Paradis Eprouvette, les z'OMNIS, Mio Company, le cirque Hirsute, CEM...) en tant que comédienne, acrobate et musicienne. Elle a intégré l'orchestre de poche en 2012 et joue également avec La Régine, Le Vestroup' orchestra et Piano Piano.

photo Hubert Remaury

Alice Burger, clarinette

Née dans une famille mélomane, elle commence par apprendre la clarinette au Conservatoire de Caen. Poursuivant des études d'ostéopathie à Paris, c'est tout naturellement que son mémoire de fin d'études se consacre à mettre en avant et en pratique les bienfaits de l'ostéopathie pour les musiciens à vent, chanteurs et instrumentistes. Elle intègre parallèlement une fanfare festive qui l'amène à découvrir et se passionner pour les musiques klezmer et tsigane, et à commencer le chant en polyphonie.

Arrivée à Toulouse en 2011, elle exerce aujourd'hui ses deux passions à temps plein, en soulageant les problèmes des musiciens dans son cabinet d'ostéopathie et continuant à glaner sur son chemin de multiples expériences musicales.

photo Hubert Remaury

Pierre Lévy, saxophones

Pierre Lévy se passionne pour la musique dès l'enfance, il débute le saxophone à 18 ans en autodidacte, et se forme au hasard des rencontres, il décide de devenir professionnel à 25 ans et commence à jouer dans plusieurs groupes aux diverses influences musicales, son parcours l'amène vers le rock, la chanson, le funk, la musique des balkans, la musique latine et autres, toujours à la recherche de nouveaux projets, c'est avec un grand plaisir qu'il rejoint l'orchestre de poche.

 

photo Hubert Remaury

Anaïs Andret-Cartini, trompette

Anaïs Andret Cartini baigne dans un milieu artistique , elle s'initie au trombone puis à la trompette au conservatoire, se forme à l'école "Music Halle", participe à des projets incongrus, de musiques improvisées (Ordulu avec Marc Demereau, la Canso avec Eric Lareine, Denis Badault...) plus fédérateurs (Aropla, La Bella Ciao, Sista Fari) ou ou électroniques (Dreams avec Alex Piques)et suit même une formation de cornet à bouquin.

Elle découvre le chant grâce à Michelle Zini qui l'invite dans son choeur "Olympe et Louise" puis participe à de plus grands choeurs baroques ou classiques (J.m Terrien, Alix Bourbon...)

Affectionne le milieu de la rue et des fanfares (WonderBrassBand, la Friture Moderne,...) et découvre le chant pop (Pas de Printemps pour Marnie, Entoartix..), le chant "Trad Moderne" (la Mal Coiffée, la Madalena) et chante de plus en plus dans ses projets instrumentaux (la Marmaille ou Cannary)

photo Hubert Remaury

Rodolphe Tissinier, trombone

Après s’être consacré à la composition et aux arrangements pour big band et orchestres, il a joué dans le « J.I.M » (orchestre de Jazz In Marciac)  avec Terell Stafford, Jessie Davis et Jean-Charles Richard, mais aussi avec Sandra Hall lors de sa tournée européenne,

Actuellement il compose et joue dans « Socrate quartet », « Austin trio », « King Kong Modérato », « Jane for Tea » et dirige le big band « Culinaro Jazz-band  »,

Professeur de trombone, au Conservatoire de Toulouse (CRR), à Music'Halle (Toulouse) et au Centre de Formation Professionnel de la Musique de Toulouse (CFPM). 

photo Hubert Remaury

PERCUSSIONS

 

Matthieu Clément, percussions

Le répertoire contemporain et les percussions sont souvent comparées à du bruit. D'après Victor Hugo : « la Musique, c'est un bruit qui pense », par déduction qu'en est il alors ? Matthieu Clément fervent défenseur des percussions, commence la musique par l'apprentissage de la guitare classique avant de s'orienter vers la batterie. Quelques années plus tard, il découvre le milieu de la percussion et intègre par la suite le CRR de Montpellier où il obtient son D.E.M de percussions en 2012. Après deux années de perfectionnement, il intègre l'ISDAT (l'Institut Supérieur Des Arts de Toulouse) où il suit la formation au DNSPM ainsi qu'au Diplôme d’État de professeur de percussions.

Il est actuellement professeur de percussions au CRR de Toulouse pour le dispositif « Play Music » et aussi à l'école de Musique intercommunale de Valence d'Agen. En parallèle, Matthieu est membre du quintet Oh My GonG, formation ayant pour but de faire découvrir la percussion à un large public. Il fonde aussi avec Sebastien Perez le duo tuba / percussions : Tub' for Two (second prix international de musique de chambre de TubaTours 2019). Matthieu s'implique également dans la création musicale grâce à ces ensembles, ainsi que dans l'enseignement avec des stages et master-class. 

photo Hubert Remaury

ACCORDEON

 

Bruno Coffineau, accordéon

Formé à la clarinette au conservatoire, Bruno a multiplié les expériences musicales en s'attelant à la guitare pour jouer du punk-rock, à l'accordéon pour accompagner chanson française et musiques de l'Est, au piano pour transcrire les mélodies peuplant son cortex. Son goût des voyages et des musiques du monde se sont progressivement synthétisés autour du chant et de la voix : il fonde à Toulouse le Cri du Choeur en 2002 pour mettre le chant à la portée de tous et valoriser le chant polyphonique issu de traditions populaires.

Il partage depuis ses activités entre la composition, la création et la production de spectacles vivants (l'Orchestre de poche, Voleurs de poules), la scène en duo (Dva, le Karaoké Akoustik) ou en collaboration avec la Compagnie du petit matin (Exils, Tempo), et l'enseignement et le coaching vocal.

photo Hubert Remaury